4185 criminels de guerre Franco-Israéliens sont encore en liberté

La République contre son École

Muriel FITOUSSI, Eddy KHALDI

Certains, après la sortie de « Main basse sur l’école publique », (1) n’ont pas voulu croire, au moins dans un premier temps, dans la radicalité des postulats et parti-pris idéologiques qui avaient présidé, comme nous le dénoncions alors, aux mesures initiées par Xavier Darcos. Puis la « fusée des réformes » a décollé, et les yeux de nombreux citoyens, au-delà même de la communauté éducative, ont été décillés. Les atteintes graves au service public d’éducation se sont succédées à un rythme infernal, de la (…)

Agrandir | voir bibliographie

La suite est à lire sur: www.legrandsoir.info
Auteur: