A Gaza, l’UNRWA s'efforce d'aider les habitants qui attendent avec impatience l'annonce d'un cessez-le-feu

Au cours des six derniers mois, l’UNRWA a fourni de la farine à plus de 380.000 familles de Gaza, un aliment de base essentiel pour éviter la famine. Et la distribution de cette denrée continue de représenter une part importante de sa réponse dans l’enclave palestinienne.

L’agence onusienne a effectué ces livraisons d’aide en dépit des contrôles israéliens stricts sur ses déplacements, en particulier dans le nord de Gaza, et d’un manque de fonds.

Moyenne quotidienne de 190 camions d’aide dans Gaza

Bien que l’aide ait augmenté à Gaza au cours du mois dernier, elle est encore loin d’être suffisante pour mettre fin à la crise humanitaire, selon le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Toutefois, le mois d’avril a jusqu’à présent apporté le plus grand volume de fournitures humanitaires et commerciales depuis l’ouverture des routes terrestres dans la bande de Gaza le 21 octobre 2023. Du 1er au 27 avril, 5.132 camions (190 camions par jour) sont entrés à Gaza par les points de passage terrestres de Kerem Shalom et de Rafah.

Cela est déjà supérieur à la totalité du mois de mars quand 4.993 camions sont entrés (161 camions par jour). « Bien que cette évolution soit positive, une expansion significative est nécessaire pour atteindre les niveaux d’avant le conflit, soit 500 camions par jour », a indiqué dans son dernier rapport de situation le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Attente d’un cessez-le-feu

Ces derniers développements interviennent alors que la communauté internationale appelle de plus en plus Israël à la retenue à Gaza. Pourtant de nouvelles frappes meurtrières ont été signalées dans la nuit de mardi à mercredi dans l’enclave palestinienne, selon les rapports des médias.

Or les humanitaires de l’ONU ont souligné l’impact dévastateur de la guerre et la nécessité d’assurer des lignes d’approvisionnement fiables pour les personnes qui en…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR