Angleterre : actions contre le siège d’une firme israélienne d’armement


«Nous avons frappé les propriétaires de l’usine d’armes d’Elbit à Leicester, car il ne sera pas possible d’héberger des criminels de guerre sous notre surveillance». C’est en ces mots que l’action qui a visé la plus grande firme d’armements israélienne a été revendiquée sur les réseaux sociaux par le réseau anglophone Palestine Action.


Des vitrines du sièges de l’entreprise dans la ville de Leicester en Angleterre ont été brisées et de la peinture rouge sans déversées sur la façade, avant de déployer un drapeau palestinien. Elbit Systems fournit des drones tueurs, des bombes au phosphore blanc, des balles de sniper et des pièces d’avions de chasse, autant d’éléments déployés par l’armée d’occupation israélienne pour massacrer le peuple palestinien.

Elle collabore avec la firme française Thales, l’une des plus grandes sociétés d’armement au monde, pour concevoir des drones, des systèmes de missile, des drones et des outils de surveillance de pointe…

Chez nos voisins, la campagne méthodique de dénonciation et de harcèlement de Elbit commence à porter ses fruits. Le partenariat de l’entreprise israélienne avec la société iO Associates, qui recrutait des ingénieurs et informaticiens pour le compte d’Elbit, a été annulé sous la pression. Ses sièges ont eux aussi été repeints en rouge ou envahis, notamment à Manchester.

Des actions inspirantes.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: B