Blinken en Chine pour faire pression sur Pékin tout en préservant la stabilité

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken est attendu en Chine mercredi pour sa deuxième visite en moins d’un an, avec pour mission d’augmenter la pression sur Pékin concernant différents dossiers, comme son soutien à la Russie, tout en cherchant une plus grande stabilité.

Le chef de la diplomatie américaine aura vendredi des entretiens avec les dirigeants chinois à Pékin, lors desquels il devrait plaider pour la retenue alors que Taïwan s’apprête à investir un nouveau président.

Il devrait aussi faire part des préoccupations américaines sur les pratiques commerciales de la Chine, que Washington juge anticoncurrentielles, une question essentielle pour le président Joe Biden en cette année électorale.

Antony Blinken est aussi en Chine pour apaiser les tensions entre les deux plus grandes économies du monde.

Celles-ci se sont nettement atténuées depuis la visite de M. Blinken en juin.

Ce déplacement avait été suivi par une rencontre entre Joe Biden et le président chinois Xi Jinping à San Francisco en novembre, débouchant sur une reprise des contacts entre leurs deux armées et une coopération dans la lutte contre la fabrication du fentanyl, une drogue de synthèse qui fait des ravages aux Etats-Unis.

M. Blinken entamera sa visite mercredi à Shanghai où il rencontrera des étudiants et des chefs d’entreprise.

Cette étape, destinée à faire état des liens chaleureux entre Américains et Chinois, est la première à Shanghai d’un secrétaire d’Etat américain depuis Hillary Clinton en 2010.

La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a également visité la ville industrielle de Canton avant de se rendre à Pékin au début du mois.

Les relations…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: