Brésil: Musk "préserve la liberté" d'expression, lance Bolsonaro

L’ancien président brésilien Jair Bolsonaro a estimé dimanche que le magnat Elon Musk « préserve la liberté » d’expression en dénonçant la censure du pouvoir judiciaire, et a appelé ses partisans à « se battre » pour défendre ce droit, lors d’un grand rassemblement dans la ville de Rio de Janeiro.

Musk « est un homme qui préserve vraiment la liberté pour nous tous », et qui « a eu le courage de montrer, avec des preuves, (…) où allait notre démocratie, combien de libertés ont déjà été perdues », a déclaré M. Bolsonaro devant l’emblématique plage de Copacabana.

À la demande de M. Bolsonaro, la foule a brandi des drapeaux brésiliens et applaudi avec enthousiasme le propriétaire de la plateforme X, anciennement Twitter, qui a affronté ces derniers jours le juge de la Cour suprême brésilienne Alexandre de Moraes, le qualifiant de « dictateur ».

Pendant le rassemblement de Bolsonaro, Musk a écrit sur son compte X que Moraes « est contre la volonté du peuple et donc contre la démocratie ».

Au nom de la lutte contre la désinformation, M. Moraes a ordonné le blocage des comptes d’utilisateurs sur les plateformes internet, dont X, notamment après les tentatives des Bolsonaristes de discréditer le système de vote lors de la dernière campagne électorale.

Bolsonaro, 69 ans, a dénoncé « une dictature » et appelé ses partisans à « continuer le combat » pour défendre la liberté d’expression, « menacée » au Brésil.

« Agissons pacifiquement, pour défendre la démocratie, pour notre liberté, sans affiches ni banderoles », avait déclaré jeudi sur les réseaux sociaux l’ex-président (2019-2022).

Attentifs à ce mot d’ordre, de nombreux sympathisants portaient seulement le maillot de l’équipe nationale, enveloppés dans des…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: