C'est prouvé : jardiner est bon pour la santé

Jardiner, c’est bon pour la santé. Une étude publiée dans la dernière édition de la revue scientifique The Lancet Planetary Health le prouve.

Pour parvenir à cette conclusion, l’équipe de chercheurs a recruté 291 adultes volontaires dans le Colorado (États-Unis), relate Franceinfo. Les personnes étaient en moyenne âgées de 41 ans, sans expérience de jardinage, et issus en grande partie de milieux populaires. La cohorte a été divisée en deux : le premier groupe « contrôle » a continué de mener sa vie comme si de rien n’était, tandis que les membres du second se sont vus confier une petite parcelle d’un potager partagé, un sac de graines, quelques semis et un cours d’introduction au jardinage. Le poids, la tension et l’alimentation de chacun des participants ont été suivis de près pendant six mois.

Résultat des courses : le groupe de jardiniers en herbe a effectué, en moyenne, quarante-deux minutes d’activité physique de plus par semaine. Leur consommation de fruits et légumes a également augmenté de 7 %, au bénéfice de leur santé. Les fibres contenues dans ces aliments stimulent en effet le système immunitaire, et réduisent « considérablement les risques de diabète et de cancers », explique l’une des autrices de l’étude, Jill Litt, à nos confrères de Franceinfo. Manier la bêche a également réduit durablement le stress et l’anxiété des membres du groupe « test ». Développer les jardins partagés en milieu urbain et permettre à chacun de plonger les mains dans la terre pourrait donc contribuer à la prévention des maladies chroniques et des problèmes de santé mentale, concluent les auteurs.

La suite est à lire sur: reporterre.net
Auteur: Reporterre