C'est qui le voleur, monsieur le directeur ? Racket, chantage et intimidation à l'Intermarché des Bourroches

Quand les gérants de l’Inter des Bourroches rackettent leurs clients pour appliquer leur propre loi, au mépris du droit et de la dignité et selon eux « en accord avec la police ».

Vers la fin décembre 2022, X sort sans payer l’inter de Bourroches. Un des gérants de l’Intermarché, et un vigile l’en empêche. On aurait pu s’attendre à ce qu’ils passent l’éponge, le laisse partir les mains vides, ou lui demande de payer les produits, pour défendre et garantir des profits déjà bien épais à la période des fêtes. Après tout, ces magasins sont assurés contre le vol, sont remboursés, se protègent déjà par les portiques, les puces RFID, les caméras, les vigiles…

Mais ça ne suffit pas, le gérant zélé pratique son propre système de répression « maison », le racket, il demande à X le double de la somme totale des articles volés, pour en prime ne pas le laisser repartir avec les articles. X n’ayant rien dans ses poches le gérant le dépouille de son sac à dos, avec un téléphone, un disque dur, un ordinateur et d’autres affaires personnelles.

Si tu paye pas chez inter, on te vole tes affaires !

X se retrouve sans téléphone, sans l’ordinateur qu’il utilise pour travailler, dans une ville qui n’est pas la sienne. En prime il doit se faire 70 balles pour payer son racketteur et récupérer ses affaires. Il y retourne seul pour négocier, mais n’oublie pas de mettre un enregistreur dans sa poche pour avoir une preuve de ce que le gérant a à lui dire.

Le gérant : « Heureusement oui [que je veux que vous payez le double] […] Ce qui n’est pas normal c’est de voler. »
Extrait 1 = 5’07 > 5’40

Qui sont les voleurs ?

Un vol d’une trentaine d’euros fera t-il mettre la clé sous la porte au groupe Les Mousquetaires qui réalise 46,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020, 1re année du covid en France ? Qui sont les voleurs quand on connait les bénéfices de la grande…

La suite est à lire sur: dijoncter.info
Auteur: