ChatGPT, allié ou adversaire pour l’enseignement des sciences et des mathématiques ?

L’arrivée de ChatGPT a causé bien des remous dans le milieu de l’enseignement. Des cas de fraudes académiques et de plagiat ont été rapportés, notamment dans certains départements de littérature et de communication. Ce type d’outil permet en effet de générer, en quelques mots, des essais et des dissertations.

Mais ce n’est pas tout.

Les robots conversationnels ont obtenu des résultats impressionnants à différents tests standardisés, tels que l’examen de licence médicale des États-Unis ou celui du Barreau.

Du côté des disciplines nécessitant l’utilisation des mathématiques, leurs performances étaient initialement perçues comme assez faibles.

Toutefois, avec la récente mise à jour permettant l’accès à l’extension Code interpreter, ChaptGPT Plus (version payante offerte par OpenAI) est soudainement devenu très puissant dans le domaine du calcul, du raisonnement et de la résolution de problèmes. Disponible depuis juillet 2023, cette extension donne à l’IA la capacité de formuler et d’exécuter du code informatique. En d’autres termes, cette extension lui permet d’effectuer différentes opérations mathématiques, de traiter des données et de transformer des fichiers.

En cette rentrée scolaire 2023, les enseignants et professeurs de sciences et de mathématiques ne sont donc pas à l’abri des enjeux pédagogiques qui découlent du déferlement de la récente vague d’IA.

Combinant nos expertises en éducation et en technologies de l’information, nous discuterons des avantages et des défis de l’utilisation de ChatGPT pour la résolution de problèmes dans le milieu de l’enseignement.

Un puissant outil pour la résolution de problèmes

Pour mieux en saisir les impacts potentiels en salle de classe, nous avons testé les capacités de l’extension Code interpreter de ChatGPT en matière de résolution de problèmes.

Ainsi, nous avons choisi des problèmes relativement complexes de…

La suite est à lire sur: theconversation.com
Auteur: Patrick Charland, Professeur titulaire / Full professor, Département de didactique, Université du Québec à Montréal (UQAM)