Climat : les jeunes manifestants peuvent-ils encore peser sur les négociations pendant les COP ?

Les jeunes militants proclimat peuvent-ils, à l’image de leur modèle Greta Thunberg, peser lors des COP – ou Conférences des parties – sur le climat ?

Ces derniers représentent en effet, dans l’arène onusienne, un pouvoir tout symbolique. C’est ce que j’ai montré dans mon travail de doctorat, qui s’est penché sur l’instrumentalisation de la catégorie sociale des « jeunes » lors des COP des dernières années.

J’ai débuté ce travail à un moment où l’attention médiatique pour les mouvements menés par les jeunes, à l’image de Fridays for Future, qui a entraîné en France la naissance du mouvement Youth for Climate, était à son comble. Était-ce encore le cas lors des dernières COP, la COP27 à Charm el-Sheikh en 2022 et la COP28 à Dubaï en 2023 ?

Des COP en forme de poupées russes

Ce qui va faire le succès – ou l’échec – d’une COP dépend avant tout de la personne à qui l’on pose la question. Certains se concentrent sur les engagements politiques pris à l’issue des négociations, en fonction de ce sur quoi les États parties ont pu se mettre d’accord cette année-là.

Lors de la COP28 à Dubaï, par exemple, les États sont parvenus à un accord historique sur un fonds pour les pertes et dommages. Pour la première fois aussi, la fin des énergies fossiles était explicitement nommée dans le texte.

Mais le verre est à la fois à moitié vide et à moitié plein. Certains commentateurs se sont réjouis, d’autres ont été amèrement déçus, citant l’absence de nouveaux engagements financiers et un certain nombre de lacunes dans le texte. Une troisième catégorie de commentateurs estime que les négociations ne représentent que la partie émergée de l’iceberg, et qu’une infime partie des objectifs d’une COP.


Pour suivre au plus près les questions environnementales, retrouvez chaque jeudi…

La suite est à lire sur: theconversation.com
Auteur: Laura Bullon-Cassis, Chercheuse post-doctorale, Graduate Institute – Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID)