« Des éléments du programme du RN s’opposent, de façon frontale, aux principes républicains »

La Croix : Pourquoi la CNCDH présente-t-elle son rapport annuel dans ce contexte politique particulier, seulement trois jours avant le premier tour des élections législatives ?

Jean-Marie Burguburu : Comme le prévoit la loi, le rapport annuel de la CNCDH est remis au chef du gouvernement auprès duquel nous avons une mission de conseil. Depuis le début de mon mandat, je l’ai donné en main propre successivement à Édouard Philippe, Jean Castex puis Élisabeth Borne. C’est plus que symbolique. À chaque fois, ce rendez-vous est l’occasion d’échanges sur les enjeux et les moyens à mobiliser pour lutter contre le racisme sous toutes ses formes.

Depuis le mois de mai, dès que nous avons eu les premières épreuves du rapport, nous avons sollicité Gabriel Attal. Malgré plusieurs relances, nous n’avons pas obtenu de réponse. C’est inédit depuis que la CNCDH est le rapporteur national indépendant sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie, soit trente-quatre ans.

Comment interprétez-vous cette absence de rendez-vous ?

J.-M. B.: Les rapports de la CNCDH sont souvent critiques sur les politiques publiques, le respect des droits et libertés individuelles. Nous assumons ce rôle de lanceur d’alerte qui ne nous rend pas forcément sympathiques auprès des gouvernants. Je regrette que Gabriel Attal, et plus globalement le gouvernement, n’ait pas perçu combien cette rencontre aurait pu être importante au regard du contexte actuel. La lutte contre le racisme est essentielle à la bonne santé de la République, au respect de l’État de droit et de la cohésion sociale.

Le contexte, c’est celui d’une montée de la xénophobie, que souligne votre rapport.

J.-M. B.: Nous faisons face à une dégradation de la situation en France avec la montée des scores du Rassemblement national aux élections. Le rejet des immigrés monte partout, en particulier dans des communes où ils sont peu présents. Nous…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: Recueilli par Bernard Gorce