Des panneaux solaires flottants pourraient fournir une grande partie de l’énergie en Afrique

Selon une nouvelle étude, plusieurs pays pourraient satisfaire tous leurs besoins en énergie grâce à des systèmes de panneaux solaires flottant sur des lacs. R. Iestyn Woolway et Alona Armstrong, spécialistes du climat, de l’eau et de l’énergie, ont analysé la quantité d’énergie qui pourrait être produite en faisant flotter des panneaux solaires sur seulement 10 % de la surface d’un million de plans d’eau dans le monde. Ils ont découvert que l’Éthiopie et le Rwanda pourraient produire plus d’énergie que leurs besoins nationaux actuels grâce aux seuls systèmes d’énergie flottants.

Comment fonctionnent les panneaux solaires flottants ?

Également connus sous le nom de systèmes photovoltaïques flottants, il s’agit de panneaux solaires montés sur des structures qui flottent sur des plans d’eau tels que des lacs, des réservoirs et des étangs.

Les systèmes de panneaux solaires flottants utilisent des pontons ou des radeaux pour maintenir les panneaux solaires à flot. Ces structures flottantes sont ancrées ou attachées aux bords des plans d’eau pour en assurer la stabilité. Les systèmes peuvent être conçus pour résister à des niveaux d’eau et à des conditions météorologiques variables, y compris les tempêtes.

Environ cinq millions de kilomètres carrés de la surface de la Terre (ou 3,7 % de la surface de la Terre qui n’est pas recouverte de glace) sont occupés par des lacs et des réservoirs. Des systèmes de panneaux solaires pourraient flotter sur un grand nombre de ces surfaces.

Un système de panneaux solaires flottants à Huainan, dans la province d’Anhui, en Chine.
Courtesy Zhao Liu

Tout comme les panneaux solaires installés sur des bâtiments ou au sol, les systèmes flottants convertissent la lumière du soleil en électricité à l’aide de cellules photovoltaïques. L’électricité produite est ensuite transmise au réseau ou…

La suite est à lire sur: theconversation.com
Auteur: Iestyn Woolway, Reader and NERC Independent Research Fellow, Bangor University