Des recettes purement végétales, simples et sans faux-semblant

Le 27 février 2024, un décret gouvernemental signait l’interdiction d’utiliser des dénominations réservées aux produits d’origine animale pour promouvoir des recettes dites végétariennes. Mercredi 10 avril, ce décret a été suspendu par le Conseil d’Etat. Mais, dans le même temps, un nouveau phénomène, venu des États-Unis, fait de plus en plus d’adeptes : le whole food plant based.

Saucisse vegan, bacon végétarien ou même jambon végétal n’ont plus droit de cité sur les emballages des aliments végétariens. Une façon de répondre aux attentes et revendications des acteurs de la filière animale pour les uns, mais surtout, pour les autres, d’éviter la confusion face à ces appellations chez les consommateurs.

Des produits simples, bruts et naturels

C’est dans ce contexte engagé que Muelle Hélias publie un livre en présentant le whole food plant based, une tendance née aux États-Unis dans les années 1980, qui se distingue du véganisme en bannissant tous les produits transformés et raffinés.

Pas de viande, ni poisson, ni beurre, ni œufs, ni fromage bien sûr pour cette cuisine végane qui n’utilise pas non plus de pâtes blanches ni d’huiles d’assaisonnement. Rien que des produits simples, bruts et naturels tels que les légumes, les fruits, les légumineuses et les céréales complètes.

Eau gazeuse, compote et orties…

Si la démarche peut paraître extrême, le livre est résolument inspirant, notamment pour apprendre des astuces et rendre note gourmandise plus vertueuse. Saviez-vous que vous pouviez remplacer les œufs de votre cake par de l’eau gazeuse et du bicarbonate ? Et le beurre par de la compote de pomme ? Muelle Hélias détaille des recettes, de l’entrée au dessert, faciles, accessibles, réconfortantes, familiales et gourmandes, tout en étant saines. Elle l’affirme et le démontre : « Ce n’est pas plus long de cuisiner végétal et complet. Cela demande juste un peu plus…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: Sonia Ezgulian