Dissolution : Macron et la Ve République préparent-ils à la dictature ?

La Vème République porte-t-elle les germes de la dictature ?

Au lendemain des élections Européennes, le président de la République a utilisé l’un de ses nombreux pouvoirs discrétionnaires pour dissoudre l’Assemblée Nationale mettant le pays face au risque imminent de l’arrivée d’un gouvernement d’extrême droite. La rédaction d‘Europe 1, média désormais sous la coupe de Vincent Bolloré, a affirmé qu’Emmanuel Macron pourrait activer l’article 16 de la Constitution lui conférant les pleins pouvoirs. Une information démentie par l’Elysée.
Mais ces pouvoirs discrétionnaires sont attribués au président français par notre constitution faisant de notre pays l’un des rare d’Europe à disposer d’un régime semi-présidentiel. Un régime comparable à celui de la Russie de Poutine. Un régime qui rappelle aussi celui de la République de Weimar, en place en Allemagne de 1918 à 1933 qui porta Adolphe Hitler au pouvoir.

Pour cet entretien d’actualité, Eugénie Mérieau constitutionnaliste vient décrypter pour nous ce modèle de la Vème République et les germes de la dictature qu’il porte en lui. Cette spécialiste de l’illibéralisme et des régimes autoritaires offre une analyse sans concession sur notre cadre constitutionnel et nos institutions. Est-ce la fin de la cinquième République ou l’avènement d’un régime autoritaire au sein même de cette Vème République ?

La suite est à lire sur: www.lemediatv.fr
Auteur: Le Média