En bref : les voyages en classe affaires des costumes de Macron ; les expulsions par les forces de l’ordre…

Les costumes de Macron voyagent à l’aise

Lors du déplacement d’Emmanuel Macron au Brésil, un membre de l’intendance élyséenne a réservé un siège en classe affaires sur un vol Air France Paris-Rio uniquement pour disposer deux housses contenant les complets du chef de l’État. Selon Libération, qui a révélé cette dinguerie, le coût approximatif de cet extra seat – il paraît que la pratique est courante – de luxe serait de 3 355 euros à l’aller et 912 euros pour le retour des costards en classe éco. Soit, aussi, 2,3 tonnes de CO2. Les économies budgétaires et la réduction de l’empreinte environnementale, ce n’est pas pour l’Élysée, qui dispose déjà de son Airbus A330.

Forte hausse des expulsions avec l’aide des forces de l’ordre

Cachez ces mort·es que le maire de Briançon ne veut pas voir

Le 26 mars au petit matin, et dans la neige, le maire de Briançon a fait intervenir les services techniques de la ville, escortés par la police, pour détruire à l’aide d’une pelleteuse le cairn commémoratif en hommage aux personnes exilées décédées en montagne. Arnaud Murgia, élu divers droite, dénie leur existence même quand elles sont mortes.

18

C’est le nombre de procès en cours contre Éric Zemmour, selon un décompte affiché sur les réseaux sociaux par le parti Reconquête. Qui ne craint pas d’afficher que son président est un délinquant multirécidiviste.

L’armée israélienne diffuse des textes d’exécration

Depuis le lancement de l’offensive dans la bande de Gaza, des manuels « éducatifs » sont distribués aux soldats avec l’aval du chef d’état-major. Outre des poèmes datant de l’Antiquité, des textes rédigés par des auteurs ultraorthodoxes ou ultranationalistes appellent à la destruction de Gaza et à la mort de ses habitants, révèle le quotidien israélien Ha’Aretz.


La suite est à lire sur: www.politis.fr
Auteur: Politis