En bref : une prime aux bassines, la mairie de Paris censure Judith Butler…

Prime aux bassines

3 000 euros. C’est la prime annuelle versée au préfet des Deux-Sèvres si les objectifs fixés par le gouvernement sont atteints. Parmi ceux-ci : la construction de « plus de deux réserves de substitution » durant l’année 2022, révèle Politico. Ainsi l’État a-t-il encouragé la préfecture à construire ces bassines dans le département. Dont celle de Sainte-Soline, très contestée par les mouvements écologistes, qui dénoncent des impacts irréversibles sur les nappes phréatiques et la biodiversité.

Palestine : la mairie de Paris censure Judith Butler

« Contre l’antisémitisme, son instrumentalisation et pour une paix révolutionnaire en Palestine ». C’était le nom de l’événement auquel était invitée la philosophe américaine Judith Butler, le 6 décembre, au Cirque électrique à Paris. Mais ça, c’était avant que la mairie ne décide d’annuler la conférence, craignant de potentiels « troubles à l’ordre public ». Paix, révolution, Palestine : trois mots devenus le bingo d’une répression annoncée.

Plus de bénéfices, plus de smicards

20

C’était, au 1er décembre, le nombre de 49.3 dégainés par Élisabeth Borne. Un record qui valait bien un selfie. Yaël Braun-Pivet et la Première ministre, hilares, ont pris la pose au pied de la tribune de l’Assemblée méprisée.

Des JO 2030 au canon

La perspective d’accueillir les Jeux olympiques d’hiver 2030, pour lesquels la France reste seule en lice, réjouit d’avance Laurent Wauquiez, qui s’est voulu rassurant sur TF1 : « Les sites sont déjà équipés (sic) en neige. »


La suite est à lire sur: www.politis.fr
Auteur: Politis