En six mois, plus de 700 attaques de colons israéliens contre des Palestiniens en Cisjordanie

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), quatre attaques ont été perpétrées en moyenne par des colons israéliens contre des Palestiniens locaux au cours des six mois qui ont suivi l’attaque sanglante du Hamas du 7 octobre dans le sud d’Israël et les représailles israéliennes contre Gaza.

Au total, l’OCHA a enregistré 704 attaques de colons israéliens contre des Palestiniens, selon un décompte effectué du 7 octobre 2023 et jusqu’au 1er avril 2024.

Ces attaques ont fait des victimes dans 69 cas, endommagé des biens appartenant à des Palestiniens dans 558 cas, et endommagé des biens et fait des victimes dans 77 cas.

« Au total, 17 Palestiniens ont été tués et plus de 400 blessés dans ce contexte, plus de 9.900 arbres ont été endommagés et 40 maisons ont été vandalisées », a rapporté l’OCHA. En comparaison, environ 560 incidents impliquant des colons ont été documentés entre le 7 octobre 2022 et le 1er avril 2023.

Des soldats israéliens patrouillant à Jerusalem-est (photo d’archives).

428 Palestiniens tués par les forces israéliennes en Cisjordanie

Depuis le 7 octobre et jusqu’au 1er avril, 428 Palestiniens, dont 110 enfants, ont été tués par les forces israéliennes en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, dont 131 depuis le début de l’année 2024.

« Lors de trois incidents distincts survenus près de la zone de Khallet el Louza à Bethléem entre le 30 mars et le 1er avril, des colons ont pénétré sur des terres palestiniennes et vandalisé des portes, un panneau solaire et des réservoirs d’eau dans un cas, des latrines dans un autre cas et la porte d’une maison ainsi que des caméras de surveillance dans un troisième cas », a détaillé l’OCHA.

Le document montre qu’entre le 26 mars et le 1er avril, les forces israéliennes ont mené au moins 155 opérations à travers la Cisjordanie, principalement…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR