Fin de France Inter, la radio sombre dans le macronisme et l'extrême droite

Un nouveau média de masse est en train de passer « l’arme à droite toute » : France Inter.
La tyrannie macroniste purge méthodiquement cette radio publique de tout élément subversif ou dérangeant. Les ultra-capitalistes de droite extrême et d’extrême droite se préparent sans doute pour les élections de 2027, en détruisant ou phagocytant les médias de masse qui ne sont pas complètement avec eux afin d’asséner leur propagande de manière toujours plus hégémonique.

Ni l’Etat ni le Capital ne peuvent/veulent maintenir une pluralité conséquente des médias, et encore moins une pluralité qui incluerait les courants de gauche subversifs.
Les médias publiques fluctuent au gré des gouvernements et restent soumis aux normes et intérêts de l’Etat.
Les médias privés se concentrent dans les mains des pires capitalistes.

 France Inter coupe le micro à l’écologie et aux luttes – Plusieurs émissions écolos de France Inter, dont « La Terre au carré », disparaîtront à la prochaine rentrée ou seront transformées. Moins de luttes, plus de science : la radio prend un virage qui ne plaît pas à tous.


Fin de France Inter, la radio sombre dans le macronisme et l’extrême droite
Une immense purge de France Inter est en cours

FRANCE INTER : LA GRANDE PURGE

« Les Français n’ont jamais été aussi nombreux à écouter France Inter. 7.180.000 auditeurs chaque jour… c’est tout simplement un record absolu en radio ces vingt dernières années » se félicitait le site de Radio France au mois d’avril 2024.
Cette audience de masse dépasse en effet largement celles de Cnews ou l’émission de Cyril Hanouna, qui empoisonnent pourtant l’actualité politique en imposant quotidiennement des sujets islamophobes et réactionnaires, souvent repris par les autres chaînes de télé et par la classe politique.

Ce succès de France Inter est en partie dû à l’extrême droitisation des médias. Alors que l’écrasante…

La suite est à lire sur: ricochets.cc
Auteur: