Finlande : l’Alliance de gauche vient de battre l’extrême droite. Entretien avec Li Andersson

Les élections européennes ont vu les partis d’extrême droite gagner du terrain, mais en Finlande c’est l’Alliance de gauche [gauche radicale] qui a réussi une percée, en réalisant un score de 17 %, tandis que l’extrême droite (le Parti des Finlandais) régressait de 13,8% à 7,6%. La dirigeante de l’Alliance de gauche, Li Andersson, explique dans cet entretien les raisons de son succès et comment son parti a fait reculer l’extrême droite.

***

Les forces politiques xénophobes et racistes ont progressé dans une grande partie de l’Union européenne, notamment en France et en Autriche. Ces partis contrôlent désormais collectivement près d’un quart des sièges, y compris ceux qui ont des liens avec les néo-nazis, comme l’Alternative für Deutschland (AfD) en Allemagne et le Front National Populaire (ELAM) à Chypre.

L’Europe du Nord s’est démarquée de cette sinistre tendance, et les nouvelles en provenance de Finlande ont été particulièrement intéressantes. Alors que le Parti des Finlandais d’extrême droite est une composante du gouvernement depuis un an, le grand vainqueur du scrutin de dimanche se situe à l’autre extrémité de l’échiquier politique. L’Alliance de Gauche socialiste a obtenu 17,3 % des voix et a envoyé trois député.es au Parlement européens, ce qui la place en deuxième position derrière le Parti de la Coalition Nationale de centre-droit. Le Parti des Finlandais a perdu un siège, passant de 13,8 à 7,6 % des voix.

La dirigeante de l’Alliance de Gauche, Li Andersson, a obtenu 247 600 voix, soit une voix sur sept de tous les suffrages exprimés en Finlande. C’est le plus grand nombre de voix qu’un.e candidat.e aux législatives finlandaises ait jamais obtenu, et le meilleur score de la gauche radicale finlandaise depuis 1979. Sans surprise pour une candidate de gauche, elle a fermement rejeté les attaques incessantes contre les travailleurs.ses et les immigré.es en…

La suite est à lire sur: www.contretemps.eu
Auteur: redaction