Gabriel Attal découvre le lycée public à 34 ans


Les médias l’annoncent en grande pompe : «Le ministre de l’Éducation nationale va plonger plusieurs jours dans la vie d’un établissement scolaire du Grand Est fin septembre. 72 heures top chrono avec des lycéens et leurs professeurs».


L’opération, médiatisée très à l’avance, est clairement un coup de com’ pour Gabriel Attal qui utilise son poste pour gravir les marches du pouvoir en faisant des coups d’éclat. Un conseiller du ministre ne cache pas sa gourmandise sur BFM : «un ministre qui passe la nuit dans un dortoir de lycée, avec des élèves et ses collaborateurs, ça, c’est tout nouveau. Ça donne des idées, on sent les choses». L’Éducation Nationale qui tombe en miette, c’est secondaire, il faut du Spectacle…

Plus rigolo, ce sera la première fois que Gabriel Attal mettra les pieds dans un lycée public. À 34 ans. En effet, le Ministre chargé de l’Éducation n’a jamais été à l’école publique ! Comme son prédécesseur Blanquer d’ailleurs. Attal est fils d’un producteur de cinéma, il a été élève dans une école privée parisienne très élitiste, l’école Alsacienne – où Pap Ndiaye a aussi placé ses enfants –, puis il a fait un tour à Science Po avant d’entrer en politique. Millionnaire depuis l’âge de 25 ans, il n’a jamais travaillé de sa vie.

En fait, ce séjour d’un grand bourgeois qui ne connaît rien aux conditions dans les établissements scolaires publics n’est pas une «immersion», c’est une sorte de safari. Finalement, le gouvernement nous propose un remake de l’émission «Rendez-vous en Terre inconnue» ! Mais une question reste en suspens : qui pour jouer le rôle des bêtes sauvages ? Les profs ou les élèves ?

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: B