Gaza : des chaussures d’enfants abandonnées à la hâte sur des centaines de mètres à Khan Younis

En fuite, pieds nus, les images de ces chaussures abandonnées peuvent être aussi le reflet de raids aériens dans certaines zones de l’enclave palestinienne.

Selon Louise Wateridge, une chargée de communication de l’Agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), « les gens ont fui si vite que même les chaussures ont été abandonnées à Khan Younis ».

Sur le réseau social X, elle a partagé quatre photos montrant des chaussures d’enfants et de sandales abandonnées sur la chaussée, « partout », dans cette ville palestinienne située dans le sud de la bande de Gaza . « Des milliers de familles avaient l’habitude de s’abriter dans ces écoles de l’UNRWA transformées en abris avant qu’elles ne soient attaquées. Tant d’affaires laissées derrière », a décrit Louise Wateridge.

Des milliers de chaussures symboles des vies perdues à Gaza

Ce témoignage de la chargée de la communication de l’UNRWA intervient alors que de nombreuses vidéos, notamment sur les réseaux sociaux, montrent des enfants cherchant de la nourriture, avec parfois l’état désastreux des chaussures des Gazaouis. Quand d’autres « traversent pieds nus les décombres, les débris de verre et autres gravats », ces vidéos témoignent du quotidien des enfants Gazaouis, avec juste des chaussures abandonnées dans les ruelles de l’enclave palestinienne.

La question de ces sandales est d’ailleurs reprise lors de manifestation sur la guerre à Gaza. Les rapports des médias ont montré que dans certaines villes françaises, des militants ont parfois disposé des centaines de chaussures pour bambins lors des manifestations. Dans la capitale espagnole aussi, des images vidéos ont montré des milliers de chaussures déposées devant la mairie de Madrid en mi-décembre dernier, pour représenter les Palestiniens tués à Gaza depuis le 7 octobre.

En mars dernier aux Pays-Bas, des milliers de chaussures d’enfants ont été également disposées sur la…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR