Insolite : Le concours de commissaire porte sur le «wokisme»

Insolite : Le concours de commissaire porte sur le «wokisme»


On pense à une parodie, on espère que c’est faux, puis il faut se faire une raison : le concours pour être commissaire dans la police française possède les mêmes critères d’admission qu’un plateau de Cnews.


Insolite : Le concours de commissaire porte sur le «wokisme»

Le site officiel de la police nationale publie, sur la page consacrée à la fonction de commissaire, les annales des concours, pour que les futurs candidats se fassent une idée de ce qui les attend. L’une des épreuves de 2023 s’intitule : «Questionnaire à réponses courtes portant sur les connaissances générales». Voici les consignes :

«Répondez aux trois questions suivantes. Les qualités rédactionnelles et de synthèse seront prises en compte pour la notation. Un plan matérialisé n’est pas exigé.

Question 1 : La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. (5 points)Question 2 : Le wokisme. (7 points)Question 3 : L’amende forfaitaire délictuelle. (8 points)»

Entre deux questions administratives et procédurales, le «wokisme», un concept forgé par la droite des États-Unis à partir du mot «woke», «éveillé» et recyclé pour dénoncer la gauche mais sans jamais le définir, par les chaînes de télévision d’extrême droite en France. Absolument personne en France ne s’est jamais revendiqué «wokiste» et ce concept n’a aucune validité scientifique, mais le il figure dans le concours des futurs dirigeants de la police.

Quelles seront les questions des prochaines épreuves ? Contraventions et islamo-gauchisme ? Gardes à vues et éco-terrorisme ?

Ceux qui ont organisé le concours ne savent pas ce qu’est une «question», puis qu’aucune interrogation n’est posée, seulement une liste de concepts, dont on suppose qu’il faut les définir. Et aucun plan n’est demandé. Autrement dit, une épreuve de français de niveau seconde est plus exigeante.

Le site rappelle qu’un commissaire, en début de carrière, touche 3 393 € net par mois, et en fin de carrière : 8 340€. 4 fois le…

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: Phonax