La créativité de l’IA repose sur la personne derrière l’écran… pour l’instant

Dans un monde où les outils d’intelligence artificielle générative (IA) tels que ChatGPT, Midjourney ou d’autres technologies similaires émergent comme des instruments disruptifs, une question se pose : la créativité est-elle encore exclusive à l’être humain ?

J’ai eu une conversation à ce sujet avec mon étudiant, Ryan Derfoul, qui a contribué à la rédaction de cet article. En tant que chercheurs spécialisés en psychologie, nous souhaitons apporter des nuances qui nous semblent importantes. Qu’est-ce que la créativité ? L’IA génère-t-elle des produits créatifs ? S’engage-t-elle dans un processus créatif et peut-elle être utilisée pour assister le nôtre ? Et enfin, menace-t-elle notre propre créativité ?

Qu’est-ce que la créativité ?

La créativité ne se limite pas à la création artistique. Elle est indispensable à toutes les sphères d’activité où les idées novatrices sont valorisées. Cela comprend des domaines d’expertise tels que la science et l’ingénierie, mais aussi les activités quotidiennes dont la portée est plus modeste, comme la conception d’une nouvelle recette pour compenser les ingrédients manquants dans le garde-manger.

Pour évaluer la tendance créative d’une personne, les scientifiques utilisent souvent des questionnaires qui couvrent un grand éventail de domaines d’activité, comme les arts visuels, la musique, l’écriture, la danse, le théâtre, l’architecture, l’humour, les découvertes scientifiques, les inventions et même la cuisine. Il est possible d’envisager le rôle de l’IA dans chacune de ces activités. L’omniprésence de la créativité au travail, dans les loisirs et dans la vie quotidienne est probablement l’une des raisons pour lesquelles l’IA suscite tant d’inquiétudes.

Les idées, solutions ou produits créatifs, ne sont qu’une dimension de la créativité. Comme le dit bien mon étudiant Ryan, celle-ci peut être…

La suite est à lire sur: theconversation.com
Auteur: Pier-Luc de Chantal, Professeur en psychologie, Université du Québec à Montréal (UQAM)