La Suisse condamnée pour inaction climatique

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné un État pour son manque d’action contre le changement climatique. Une première ! Le 9 avril, la Suisse a été sanctionnée, poursuivie en justice depuis 2016 par l’association Aînées pour la protection du climat, composée de 2 500 femmes de 64 ans et plus. Les juges ont estimé qu’il y avait eu violation de l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, consacrant ainsi pour la première fois « un droit à une protection effective par les autorités de l’État contre les conséquences graves du changement climatique sur la vie, la santé, le bien-être et la qualité de vie ».


Sur le même sujet : Environnement : Accusée France, levez-vous !

Le même jour, la Cour a jugé irrecevables deux autres affaires qui avaient été très médiatisées : la requête de Damien Carême, député européen et ex-maire de Grande-Synthe (Nord), qui demandait la condamnation de l’État français pour inaction climatique en son nom, et celle de six jeunes Portugais qui attaquaient en justice trente-deux États pour le même motif.

La suite est à lire sur: www.politis.fr
Auteur: Politis