La tactique cynique de Macron qui fait monter le RN

Dans le registre de la dédiabolisation, ces dernières semaines ont été riches en hypocrisie et en opportunisme. On pourrait y voir un amateurisme illisible. Mais si c’était au contraire de l’opportunisme tactique ?

En 2017, Emmanuel Macron annonçait qu’il ferait tout dans son quinquennat pour qu’il n’y ait plus de raison de voter pour “les extrêmes”. Cinq ans plus tard, Marine Le Pen obtenait 2,6 millions de voix de plus au second tour et multipliait par dix son nombre de députés.

Mais le président garde le même cap : intensifier les politiques qui nous ont amenés là, emprunter toujours plus d’idées au Rassemblement national, et enfin poursuivre le mouvement de banalisation du RN.

Et dans le registre de la dédiabolisation, ces dernières semaines ont été riches en hypocrisie et en opportunisme. On pourrait y voir un amateurisme illisible.

Mais si c’était au contraire de l’opportunisme tactique ?

Bien sûr ce qui détermine les comportements électoraux, ce sont d’abord des éléments de fond, la manière dont les gens vivent, la façon dont nous sommes affectés par les politiques menées, avant les discours.

Pourtant ce jeu ambigu, ce flou cynique autour de la catégorie douteuse d’“arc républicain”, participent du climat de normalisation du RN et d’amélioration de son image, et pourraient bien avoir des effets au plan électoral.

La suite est à lire sur: www.lemediatv.fr
Auteur: Le Média