L'accord de la COP28 a été adopté… en l'absence des pays insulaires

La fumée blanche s’est échappée en leur absence. Le 13 décembre au matin, l’accord final de la COP 28 a été validé… alors même que les délégués des pays insulaires n’étaient pas arrivés en séance plénière. Aux alentours de 11 h, le président émirati, Sultan al-Jaber a tranché en cinq minutes chrono : « Je n’entends aucune objection ? C’est décidé ». Un coup de marteau plus tard, les discussions prenaient définitivement fin.
Problème : à cet instant précis, l’Alliance des petits États insulaires (Aosis) était en train de (…)

Lire la suite


En bref

/
Monde
,
COP28

La suite est à lire sur: reporterre.net
Auteur: