Lancement de la tournée nationale – Réveiller les esprits anti-nucléaires

On a en effet vite oublié que, depuis des décennies, partout en France, les populations rurales de multiples territoires se sont unanimement soulevées contre les projets de l’Andra, agence nationale de gestion des déchets radioactifs. Alors que Cigeo à bure vient d’être déclaré d’utilité publique et que les piscines de la Hague débordent, le collectif Comité Centrales a retracé, à partir de témoignages de « vieux fourneaux » ainsi que d’images d’archives, l’histoire sociale et les méthodes coloniales de l’industrie nucléaire.

Cette tournée est organisée en parallèle du débat public sur les nouveaux EPR et de la concertation nationale sur le mix énergétique. Pour le Comité Centrales, ces deux débats se focalisent principalement sur des questions techniques et ne prennent ni le temps de faire un vrai bilan historique, ni celui d’aller à la rencontre de l’ensemble de la population. Ainsi, tandis que la filière est déjà au travail et que le gouvernement légifère pour accélérer le mouvement, le collectif propose dans le même temps une quarantaine de dates partout en France. Afin de réveiller les esprits antinucléaires et de faire collectivement le bilan de cette industrie, sur la base du constat suivant : les françaises et les français n’ont jamais consenti ni au nucléaire ni à ses déchets.

Retrouvez toutes les informations ici

Le point presse aura lieu de 19h30 jusqu’à 20h, heure de l’ouverture des portes au public avant le lancement de la soirée à 20h30.

Contact presse, la réalisatrice et le réalisateur :

  • Catherine Fumé – 06 62 84 13 88
  • François Guerroué – 07 57 09 18 37
  • Courriel : comite_centrales@riseup.net


La suite est à lire sur: france.attac.org
Auteur: Collectif