Le chef de l’ONU condamne les attaques de l’Iran contre Israël, réunion du Conseil de sécurité dimanche

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU a été annoncée pour dimanche après-midi à 16h00, heure locale.

Selon les médias, l’Iran a lancé plus de 200 drones et missiles en représailles à une frappe aérienne israélienne meurtrière il y a deux semaines, mais un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que la plupart des menaces aériennes avaient été interceptées.

« J’appelle à la cessation immédiate de ces hostilités », a dit le chef de l’ONU dans une déclaration à la presse.

Il s’est dit « profondément alarmé par le danger très réel d’une escalade dévastatrice à l’échelle de la région » et a exhorté toutes les parties à faire preuve « de la plus grande retenue pour éviter toute action susceptible de conduire à des affrontements militaires majeurs sur plusieurs fronts au Moyen-Orient ». 

« J’ai souligné à plusieurs reprises que ni la région ni le monde ne peuvent se permettre une nouvelle guerre », a conclu le Secrétaire général dans sa déclaration.

Le Président de l’Assemblée générale préoccupé

Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Dennis Francis, s’est, de son côté, dit « profondément préoccupé par l’évolution de la situation au Moyen-Orient, impliquant le lancement par l’Iran de drones et de missiles contre Israël ».

« Les Iraniens ont expliqué leur action dans le contexte de l’article 51 de la Charte des Nations Unies, suite à la récente attaque israélienne contre l’ambassade iranienne à Damas », a-t-il noté dans une déclaration.

Il a toutefois jugé que « la réponse iranienne aggrave la situation de paix et de sécurité déjà tendue et délicate au Moyen-Orient ».

M. Francis a appelé toutes les parties « à faire preuve de la plus grande retenue pour éviter une nouvelle escalade des tensions dans la région ». « C’est un moment qui appelle un jugement sage et prudent, au cours duquel les risques sont…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR