Le miroir des années post-68

Un pan de l’histoire militante des années 1970 s’en est allé avec Charles Piaget, le 4 novembre 2023. Bisontin toute sa vie, il entre chez Lip en 1946, rejoint la CFDT à sa fondation et devient l’une des figures emblématiques du combat des ouvrier·ères horloger·ères, à jamais associé à l’idéal autogestionnaire. Les années qui suivent Mai 1968 sont agitées par une incroyable effervescence de mouvements sociaux, de combats syndicaux et de luttes politiques, dont l’ouvrage dirigé par Philippe Artières et Franck Veyron, Ripostes !, donne un riche aperçu. En se fondant sur des archives privées conservées à la ­Contemporaine ­(Nanterre), plus de trente chercheur·ses analysent la période 1970-1974 en s’appuyant sur de nombreux documents, reproduits dans le livre.

Si l’on a souvent comparé notre temps aux années 1930, la plongée dans cette époque fait écho aux luttes contemporaines à plus d’un titre. Une époque de « problématisation » du « langage de la violence », selon les mots de Michel de Certeau, qui mérite d’être prise en considération alors que les modalités d’action contre des réformes antisociales, l’extension du champ de la répression ou encore la catastrophe climatique continuent de faire l’objet d’intenses réflexions. Assurément, les

La suite est à lire sur: www.politis.fr
Auteur: François Rulier