Le périple de 200 km d’une maman à travers la campagne malgache pour sauver son bébé

« J’ai cru que j’allais perdre mon bébé et mourir pendant le trajet jusqu’à l’hôpital ».

Ce sont les mots glaçants de Samueline Razafindravao, qui a dû faire un voyage éprouvant de plusieurs heures jusqu’à l’hôpital spécialisé le plus proche, dans la ville d’Ambovombe, dans la région d’Androy, au sud de Madagascar, lorsqu’il est devenu évident qu’elle risquait de perdre son enfant si elle ne cherchait pas à obtenir des soins médicaux d’urgence.

Mme Razafindravao s’est entretenue avec ONU Info.

Dans un pays où de nombreux bébés naissent à la maison et où une sage-femme traditionnelle peut être payée une poule pour un accouchement, la décision qu’elle a dû prendre a été capitale.

« J’ai essayé d’accoucher à la maison parce que je craignais les frais d’hospitalisation », explique-t-elle, « mais je savais que j’avais trop de difficultés, alors je me suis rendue au centre de santé local ».

Le personnel soignant a reconnu qu’elle avait besoin d’un niveau de soins plus sophistiqué et a appelé une ambulance de l’hôpital régional de référence d’Androy, un voyage à travers une région aux routes peu praticables.

« Le bébé poussait beaucoup et soudain, il n’a plus bougé. J’ai cru que j’allais mourir et perdre le bébé aussi ».

Manque d’ambulances

Pouvoir appeler une ambulance à Madagascar est un luxe rare et une chance inouïe, qui permet de sauver des vies. Mais l’hôpital régional de référence d »Androy n’est peut-être pas un hôpital typique dans l’une des régions les plus pauvres de l’un des pays les plus pauvres d’Afrique.

Il est devenu un hôpital spécialisé dans toute une série de services, y compris la santé maternelle, en partie grâce au soutien des agences des Nations Unies présentes dans le pays. A l’instar de l’agence des Nations Unies pour la santé sexuelle et reproductive, l’UNFPA, qui a fourni l’une des deux ambulances dont dispose l’hôpital.

L’UNFPA soutient également un chirurgien qui…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR