Le Prix Albert Londres à Nicolas Legendre pour « Silence dans les Champs »…

Chaque année depuis 1933, le Prix Albert Londres  récompense le meilleur grand reporter de presse écrite. Depuis 1985, il met aussi en valeur le meilleur documentaire audiovisuel, et depuis 2017, salue le meilleur livre de journalisme. Cette année, c’est Nicolas Legendre,  journaliste d’investigation breton qui décroche cette dernière distinction pour son livre« Silence dans les Champs »

Son Prix lui a été remis le 27 novembre 2023 à Vichy. Dans sa déclaration, Nicolas Legendre est revenu sur les attaques qu’il a subies depuis la sortie de son ouvrage en avril dernier. Une vidéo de 8’21 » diffusée par le média breton « Splann ! » dont il est membre …

« J’ai reçu depuis la parution du livre des centaines de messages. Leur teneur contraste bien souvent avec les réactions officielles publiques d’élus ou de responsables du monde agricole et agroalimentaire, en Bretagne et ailleurs. Certains, surtout à gauche et parmi les écologistes, ont pris acte du contenu et parfois se sont appuyés dessus pour porter des revendications ou pour demander à ce que des changements soient engagés.

D’autres ont gardé un silence. Un silence parfois assourdissant, qui pour moi fait écho au titre du livre. D’autres enfin ont attaqué mon travail. Je pense à une élue du conseil régional qui m’a qualifié dans une tribune dans la presse bretonne de « pompier pyromane ». Je pense à un vice-président du conseil régional qui dans une tribune, encore dans la presse régionale, m’a comparé sans vraiment me nommer, à Fouquier-Tinville, qui était un accusateur public pendant la Terreur qui a envoyé 2.000 personnes à la guillotine.Il y a aussi ce lobby agro-industriel qui a produit une note de synthèse qui n’était pas censée être rendue publique, mais que j’ai pu me procurer et que j’ai rendue publique. Note de synthèse dans laquelle on me qualifie de…

La suite est à lire sur: www.prendreparti.com
Auteur: Claude Morizur