Législatives 2024 : Assemblée nationale, rôle des députés… notre dossier spécial

Les élections législatives anticipées, organisées après la dissolution décidée par le président de la République Emmanuel Macron, approchent. Le premier tour se tient le 30 juin et le second tour le 7 juillet. Les différents partis, le Rassemblement national, Renaissance et les autres composantes de la majorité présidentielle, l’alliance de gauche appelée Nouveau Front populaire et Reconquête ! ont dévoilé leurs investitures.

Ces élections vont permettre d’envoyer 577 députés, un par circonscription, à l’Assemblée nationale, l’une des deux chambres du Parlement français. Découvrez le fonctionnement de cette institution et le rôle des élus qui la compose dans notre dossier spécial.

Élus pour cinq ans, les députés ont plusieurs pouvoirs : le travail législatif, la proposition et le vote des lois, et le contrôle du gouvernement. Pour le travail législatif, les députés travaillent en lien avec le Sénat. Pour le contrôle du gouvernement, les députés peuvent interroger les ministres lors des « questions au gouvernement », et les auditionner lors de commissions d’enquêtes parlementaires.

Les députés ont également un rôle politique de terrain. Chaque député est élu dans une des 577 circonscriptions définies par un découpage territorial. Si le mandat du député est d’abord un mandat national, et qu’il ne possède officiellement pas de pouvoir au niveau local, l’élu peut néanmoins influer sur son territoire, tout en maintenant un lien avec ses concitoyens et leurs problématiques quotidiennes.

Dans la Somme, deux députés pourtant radicalement opposés, François Ruffin pour La France insoumise et Jean-Philippe Tanguy au Rassemblement national, ont cette même approche d’un élu à l’écoute du terrain.

Les élections législatives anticipées, qui ont lieu après seulement trois semaines de campagne, nous réservent certainement des surprises. Combien de députés le Rassemblement…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: La Croix