Les Houthis revendiquent une attaque contre un cargo en mer Rouge

Les rebelles Houthis du Yémen ont revendiqué jeudi une attaque contre un cargo en mer Rouge, nouvel épisode de leur campagne visant à perturber le trafic sur cette voie maritime stratégique dans le cadre du conflit entre Israël et le Hamas.

Les Houthis ont annoncé dans un communiqué avoir mené une « opération militaire contre un porte-containers, le Maersk Gibraltar », qui faisait route vers Israël, « en le visant par un drone ».

Les rebelles Houthis affirment que le navire a été touché de plein fouet, ajoutant avoir agi en riposte « à l’oppression du peuple palestinien ».

Mais un responsable américain a indiqué que le missile avait « manqué le navire » et était tombé dans l’eau.

« Il n’y a eu ni blessé, ni dégât (…) Bien que cet incident n’implique pas les forces américaines, nous continuons de suivre de près la situation car ces attaques menacent la sécurité maritime internationale », a indiqué le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).

Selon le Centcom, le missile a été tiré juste au nord du détroit de Bab al-Mandab, passage étroit entre le Yémen et Djibouti, une route clé vers le canal de Suez et le port israélien d’Eilat, par lequel transite une part importante du trafic maritime mondial.

Le géant danois du transport maritime Maersk a indiqué qu’un de ses porte-containers, le Maersk Gibraltar, a été victime d’un « incident » en mer Rouge, deux jours après une attaque contre un pétrolier norvégien.

« Nous travaillons toujours à établir les faits. La sécurité de notre équipage et de notre navire est notre priorité absolue et toutes les mesures de sécurité possibles sont prises pour garantir que nous les mettons hors de…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: