Les idiots regardent le doigt — IRAE

Quand j’ai écrit les idiots utiles, je visais déjà ceux qui sur ce site affichent plus ou moins ouvertement leur anti-mélenchonnisme. A la faveur de cette guerre organisée en coopération entre les puissances néolibérales pour museler davantage les peuples déjà au bord de la rupture, les revoilà reconnaissables à leur propension à se réjouir de ce qui va bien tôt s’avérer une catastrophe.

Les revoici avec, en tête de file des crétins shootés à BFM, comme celui qui annonce joyeusement qu’enfin JLM fait tomber le masque. Tu parles charles, il essaie juste de tenir une position d’équilibriste entre les abrutis de droite et les abrutis de gauche qui seront les premiers à faire valoir leur position pour échapper aux conséquences d’un conflit armé et sont financièrement à l’abri des conséquences d’une sur-crise économique qui ne manquera pas.

Ceci me conforte dans mon jugement sur ceux qui font et feront et referont tout pour faire barrage à la FI je vise en premier lieu la fausse gauche avec Le Monde, en tête de console, forte de ses 2 % d’intention de vote (l’hidalgo) et le verdisseur d’un système qui lui va très bien (jadot).

Je n’ai pas vu l’allocution de JLM, sans doute aurait-elle mérité une relecture un peu plus appuyée et quand bien même il est question ici de gagner une élection présidentielle pour virer les parasites neolibéraux. Comme j’ai pu l’écrire à Cunégonde pourfendeuse inlassable de l’Union Européenne et qui lui donnera tort aujourd’hui, mais pour une élection il s’agit de ne pas effrayer Mme Michu avec une sortie de l’UE et de l’euro. Alors, dire à ces esprits lavés aux chaînes en continu que tout n’est pas de la faute des Russes, que au final, le laxisme à l’égard de Poutine durant des décennies sert à présent parfaitement bien les intérêts des yankees qui n’attendaient que ça pour pouvoir nous refourguer leur fameux gaz de schiste (transporté depuis les EU alors qu’il venait par gazoduc depuis la Russie).

A ces idiots je dis, quelle guerre bien opportune, pour le très neolibéral Jupiter en premier lieu, comme pour l’ensemble des neolibéraux dont ceux de l’industrie pharmaceutique (qui n’auront pas à justifier de s’être engraissés en refourguant une merde inefficace) et ceux qui se sont engraissés à la faveur de la crise sanitaire et qui expliquent doctement pourquoi il n’est possible d’augmenter les salaires en conséquence des profits fabuleux. Quoi de mieux pour faire taire les gueux, encore plus efficace que la terreur…

La suite est à lire sur: www.legrandsoir.info
Auteur: IRAE Le grand soir