Les macronistes offrent une circonscription au RN sur un plateau

Les macronistes offrent une circonscription au RN sur un plateau


Objectif : faire réélire un ancien présentateur télé aujourd’hui député néofasciste


Les dirigeants macronistes l’ont clairement annoncé : ils préfèrent l’extrême droite à la gauche. L’ancienne ministre Prisca Thévenot appelle même à «faire barrage» au Front Populaire, donc à faire gagner les néofascistes.

Mais ce soutien ne s’arrête pas aux discours. Les macronistes livrent carrément des circonscriptions à l’extrême droite, en ne présentant même pas de candidat contre le RN. Renaissance a choisi de ne pas investir de candidat dans la 2eme circonscription de l’Oise face à Philippe Ballard, porte-parole du Rassemblement National. Le bloc bourgeois crée ainsi les conditions idéales pour que l’extrême droite ait un poste de député.

Dans cette circonscription au premier tour des législatives de 2022, le RN était à 34% le candidat macroniste à 21% et la NUPES à 15%. Au second tour, le RN l’avait emporté à 55%. Sans candidat macroniste, le RN est assuré d’avoir un triomphe facile.

Ce n’est pas étonnant : le candidat d’extrême droite, Philippe Ballard, appartient au même monde que les macronistes. Il a été journaliste dans les grands médias pendant 40 ans. Il a travaillé pour Sud Radio, France Info, RTL et LCI, où il présentait des émissions politiques.

En parallèle, il était sympathisant du FN de Jean-Marie Le Pen dès le début des années 1980, ce qu’il aurait caché à son entourage professionnel jusqu’au jour de l’annonce surprise de sa candidature RN en 2021.

France Info révélait en 2022 : «L’engagement du présentateur était un secret même pour ses plus proches collaborateurs». «On l’a appris, quinze minutes avant, de manière assez fortuite» expliquait un de ses collègues.

Cette affaire est révélatrice : combien des éditorialistes qui aboient comme des chiens enragés contre la gauche votent, comme Philippe Ballard, pour le RN ? Probablement beaucoup. Les…

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: Phonax