L’héritage douloureux de la marche pour l’égalité et contre le racisme

40 ans après la marche pour l’égalité et contre le racisme initiée à Vénissieux, le bilan de ses fondateurs est douloureux. Mort de Nahel, affaire Hedi… les violences policières continuent d’opprimer les jeunes des quartiers populaires. À Lyon, des…

La suite est à lire sur: www.blast-info.fr
Auteur: Blast