L'histoire d'une catégorie

Le 21 nov. 2023, Loan Bernede est porté disparu. Un mois après, l’assassin est arrêté. Des journaux ont relaté cette histoire comme un fait-divers, invisibilisant ainsi les enjeux qui relient ce crime aux féminicides, nous privant de perspectives pour agir. Ce texte les met en lumière sous la forme d’une lettre qui est un hommage et une réparation pour faire entendre des valeurs qui comptaient pour lui.


Je ne veux pas que les journaux soient les seuls à pouvoir écrire sur toi
Je ne veux pas qu’en plus de nous voler ton corps ta vie ta jeunesse ta lumière
On nous vole aussi le récit de ta mort
Je ne veux pas que Le Progrès France 3 Le Parisien Closer TF1 L’Est Républicain aient le monopole de ton histoire
Je ne veux pas que ta mort soit rangée dans les faits-divers
CATÉGORIE JURA CATÉGORIE DISPARITION CATÉGORIE JUSTICE
CATÉGORIE INDIGNITÉ

Ton histoire n’est pas l’histoire d’une catégorie
Ton histoire n’est pas l’histoire d’une conférence de presse au parquet de Besançon ce vendredi matin
Ton histoire n’est pas qu’une enquête criminelle
Un hashtag jeté à la béquée

Je ne veux pas qu’on fasse de toi une bouillie à sucer le morbide
La jouissance dégueulasse des curiosités obscènes quand les proches sont dévasté·es
Et surtout je ne veux pas que ta mort ne serve à rien d’autre qu’à perpétuer l’existant
Qu’elle continue à nourrir des histoires sans cause
Des histoires sans motif
Autre que passionnel
Autre que celui de la rivalité

Cette histoire ne m’intéresse pas
Elle a été mal dite
Elle nous laisse sans prise sans espoir
Et sans voix
Elle nous laisse seul·es et démuni·es dans le tunnel de cette version du crime

Non ta mort n’est pas un fait-divers
Ta mort n’est pas un accident
Ta mort est le fruit d’un mécanisme de destruction qui élève les hommes
En codant leur relation selon un fonctionnement dominateur
Un mode de relation et de socialisation qui permet aux…

La suite est à lire sur: lundi.am
Auteur: dev