L'Inde commence à voter avec le nationaliste hindou Modi pour favori

L’Inde commence à voter vendredi dans le cadre d’élections générales que le Premier ministre nationaliste hindou Narendra Modi semble presque assuré d’emporter face à une opposition à la peine.

Une longue file d’attente s’est formée devant un bureau de vote à l’ouverture à Haridwar, important lieu de pèlerinage hindou sur les rives du Gange et l’une des premières villes à voter dans le cadre de ces élections.

« Je suis heureux de la direction que prend le pays », déclare Ganga Singh, 27 ans, chauffeur de pousse-pousse à Haridwar. « Je voterai en pensant non pas à mon bien-être personnel mais à la prospérité du pays. »

En revanche, Gabbar Thakur, 50 ans, photographe de touristes, venu tôt pour voter se dit « en colère contre le gouvernement », déplorant que « le soi-disant développement ne soit pas parvenu là où (il vit) ».

M. Modi a exhorté dès le début du vote, les électeurs de la première phase du scrutin, qui en compte sept, à « exercer leur droit de vote en nombre record », en particulier les jeunes et ceux qui votent pour la première fois.

« Chaque vote compte et chaque voix est importante », a-t-il ajouté sur le réseau social X.

Le Congrès, principal parti d’opposition en Inde, a lui rappelé aux électeurs, sur la même plateforme, que leur « vote peut mettre fin à l’inflation, au chômage, à la haine et à l’injustice », et de souligner : « Assurez-vous de voter », « N’oubliez pas de voter ».

Au total, 968 millions d’Indiens sont appelés à élire les 543 membres de la chambre basse, soit plus que la population totale des Etats-Unis, de l’Union européenne et de la Russie réunis.

Les élections se déroulent jusqu’au 1er juin, avec plus d’un million de bureaux de vote à travers le pays.

Les bulletins de vote de tout le pays seront dépouillés le 4 juin. Les résultats sont généralement annoncés le même jour.

M. Modi, âgé de 73 ans, est encore très populaire après deux mandats, au cours desquels l’Inde a accru…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: