L'ONU demande plus d'action pour mettre fin au racisme et à la discrimination

Tout en célébrant les réalisations et les contributions des personnes d’ascendance africaine du monde entier, en s’adressant au Forum par message vidéo, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a reconnu la discrimination raciale et les inégalités auxquelles les Noirs continuent d’être confrontés.

Pour M. Guterres la création du Forum permanent témoigne de la volonté de la communauté internationale de s’attaquer à ces injustices. Toutefois, cette volonté doit s’accompagner de changements significatifs pour les personnes d’ascendance africaine dans le monde.

« Nous devons maintenant poursuivre sur cette lancée afin d’apporter des changements significatifs – en veillant à ce que les personnes d’ascendance africaine jouissent de la pleine et égale réalisation de leurs droits humains ; en intensifiant les efforts pour éliminer le racisme et la discrimination – y compris par le biais de réparations ; et en prenant des mesures en vue de la pleine inclusion des personnes d’ascendance africaine dans la société en tant que citoyens égaux », a déclaré M. Guterres.

Un formidable pouvoir de mobilisation

La Haute-Commissaire adjointe aux droits de l’homme, Nada Al-Nashif, a fait l’éloge du Forum pour son « formidable pouvoir de rassemblement » en se réunissant pour une troisième session de haut niveau moins de deux ans après son entrée en fonction.

Elle a salué les 70 événements parallèles prévus par le Forum, axés sur la justice climatique, l’éducation, la santé et d’autres sujets pour les personnes d’ascendance africaine, un effort « remarquable, amplifiant la portée et l’impact de notre engagement collectif ».

Mme Al-Nashif a exhorté les États membres à participer aux discussions et à agir sur les recommandations qui en découlent.

« Ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons garantir que tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels des personnes d’ascendance…

La suite est à lire sur: news.un.org
Auteur: Nations Unies FR