Mégabassines : de lourdes peines pour les prévenus de Sainte-Soline

Le tribunal correctionnel de Niort a suivi les réquisitions du procureur. Mercredi 17 janvier, le porte-parole du collectif Bassines non merci, Julien Le Guet, a été condamné à douze mois de prison avec sursis et à une interdiction de paraître à Sainte-Soline et Mauzé-sur-le-Mignon (Deux-Sèvres) pendant trois ans. Joan Monga (connu sous le pseudonyme de Basile Dutertre) et Nicolas Garrigues (alias Benoît Feuillu), deux membres du collectif Les Soulèvements de la Terre, ont quant à eux été condamnés à (…)

Lire la suite


En bref

/
Justice
,
Mégabassines

La suite est à lire sur: reporterre.net
Auteur: