Mgr Huonder, ancien évêque de Coire en Suisse, sera enterré aux côtés de Mgr Lefebvre

Son état de santé s’était violemment dégradé fin mars. Mercredi 3 avril, l’évêque émérite de Coire, Mgr Vitus Huonder, est décédé des suites d’une grave maladie à l’âge de 81 ans. Dans un communiqué, la Fraternité sacerdotale Saint Pie X (FSSPX) – dont il s’était rapproché à la fin de sa vie – a annoncé que le responsable religieux serait enterré, suivant ses dernières volontés, à Écône (Suisse) aux côtés de Mgr Marcel Lefebvre (1905-1991), le fondateur et ancien supérieur général de la fraternité schismatique.

Évêque de Coire de 2007 a 2019, Mgr Vitus Huonder était une figure controversée, régulièrement critiquée dans les milieux progressistes, au sein de son ancien presbyterium comme dans les rangs de la Conférence des évêques suisses. Proche des communautés traditionalistes, il s’inscrivait dans la ligne de l’un de ses prédécesseurs, Mgr Wolfang Haas, dont il avait été le vicaire général et qui avait déjà sensiblement polarisé l’Église locale durant son épiscopat (1990-1997).

Demande de démission

Lors d’une conférence à l’été 2015 à Fulda, en Allemagne, Vitus Huonder avait ainsi suscité un tollé particulièrement fort en citant des passages de l’Ancien Testament, selon lesquels l’homosexualité est une abomination punissable de mort. Pour éteindre la polémique, il avait dû présenter quelques jours plus tard publiquement ses excuses. Trois organismes, dont la principale association LGBT de Suisse Pink Cross, avaient déposé plainte dans le cadre de cette affaire, mais celles-ci avaient été classées sans suite quelques mois plus tard.

À plusieurs reprises, les fidèles de Coire avaient lancé des pétitions et organisé des manifestations pour réclamer la démission de Mgr Huonder, et la nomination d’un administrateur apostolique pour apaiser la situation. En dépit de ces tensions, le pape François avait décidé de le maintenir en place, et…

La suite est à lire sur: www.la-croix.com
Auteur: Malo Tresca