Montpellier : une manifestation contre la transphobie organisée le 17 mai à Plan Cabanes



Plus de 500 personnes se sont rassemblées sur la place de la Comédie le 5 mai pour les droits des personnes trans. (« Le Poing »)

Dans la foulée d’un rassemblement ayant réuni 500 personnes le 5 mai et d’une assemblée générale antifasciste contre la transphobie le 11 mai, une manifestation contre la transphobie, l’intersexophobie et les idées d’extrême-droite aura lieu à Montpellier le 17 mai à partir de 19 heures au départ de Plan Cabanes

C’est dans une ambiance énergique et déterminée qu’a eu lieu l’assemblée générale « antifasciste contre la transphobie » ce samedi 11 mai à la Carmagnole. Une quarantaine de personnes, des individus et des représentant·es de diverses organisations et collectifs s’y sont retrouvé·es pour tirer un bilan du rassemblement pour les droits des personnes trans du 5 mai et des suites à donner à la mobilisation à Montpellier.

L’envie partagée par toust·es est bien de construire un front de lutte pérenne dans la ville sur cette question, qui constitue un enjeu vital immédiat pour de nombreuses personnes déjà largement précarisées et une cible de premier plan de tous les réactionnaires.

Entre la sortie de « Transmania », un brulot transphobe dont les autrices sont invitées sur tous les plateaux médiatiques, les accointances du gouvernement Macron avec les lobbys transphobes ainsi que deux propositions de loi assez similaires des LR (à l’Assemblée Nationale) et du RN (au Sénat), l’offensive est virulente.

L’AG s’est organisée en deux temps, un premier en mixité choisie trans*/non-binaires/intersexe, suivie d’un échange en mixité, pour permettre aux personnes concernées de rester au centre de la lutte. Plusieurs perspectives sont ressorties de ces échanges. Tout d’abord, continuer les mobilisation dans la rue, avec une première date ce vendredi 17 mai, journée internationale de lutte contre l’homophobie et…

La suite est à lire sur: lepoing.net
Auteur: Le Poing