Montpellier : une soirée de fête pour parler santé communautaire psy au Bouzarts



Les Bouzarts est à la fois une colocation et un lieu ressource pour les luttes sociales. (DR)

Samedi 13 avril, les Bouzarts, colocation et lieu militant montpelliérain, sera le théâtre d’ une scène ouverte en mixité choisie où les personnes sur scènes sont exclusivement “fous ou folles” (personne psychiatrisée et/ou se considérant comme ayant des “troubles” psychiques), suivie d’un concert et d’un dj set. Le but : fédérer une communauté pluridisciplinaire de personnes concernées, pour collaborer sur différents projets en soin communautaire

Nous l’évoquions déjà lors de notre précédent papier consacré aux Bouzarts, ce lieu de vie montpelliérain qui accueille des évènements militants, au 3 avenue Saint-Lazare. Les habitant·es de cette grande maison ont décidé d’ouvrir leurs portes aux questions aux personnes qui luttent contre les violences du système psychiatrique.

C’est dans ce cadre que se tiendra, samedi 13 avril, en partenariat avec le collectif Democrapsy, une soirée sur le thème de la santé communautaire pour les “fouxlles” ( choix délibéré d’écriture inclusive englobant tous les genres pour désigner les personnes “fous/folles” = personne psychiatrisée et/ou se considérant comme ayant des “troubles” psychiques.)

L’objectif du collectif est de fédérer une communauté pluridisciplinaire de personnes concernées, pour collaborer sur différents projets en soin communautaire pour les fouxlles* (autour du soin, de la recherche, de la culture…) pour engendrer une base de plaidoyer afin de se protéger des violences systémiques du système psychiatrique. Democrapsy milite également pour créer des espaces de soins autogérés et considère que les “troubles psy” ne sont que le symptômes d’une société capitaliste, post-coloniale, patriarcale et validiste qu’il faut combattre.

La soirée commencera par une scène ouverte à…

La suite est à lire sur: lepoing.net
Auteur: Le Poing