Nouvelles technologies de surveillance et de répression des Etats, de la dystopie à la réalité

Déjà en 2021, les technologies de contrôle et de violence d’Etat étaient gratinées.
Depuis, il y a eu le salon 2023.
Le prochain show de la dystopie techno-sécuritaire en marche est pour 2025.
Il est toujours bon de se renseigner sur les forces de l’ennemi.

 Milipol 2021 : Bienvenue à l’avant-première des nouveaux outils sécuritaires !
Le salon Milipol (mili comme « militaires » et pol comme « policiers ») s’est tenu du 19 au 22 octobre 2021 au Parc des Expositions de Villepinte, en Seine-Saint-Denis. C’est une grosse foire où se retrouve le gratin mondial des entreprises de surveillance, d’armements et de répression (parmi lesquelles l’entreprise Thales, très active sur la reconnaissance faciale), pour exposer leurs produits auprès de clients venus d’horizons public et privé.

Parmi ces client on trouve : « des entreprises à la tête de sites sensibles comme des centrales nucléaires ; des forces de police (sur le terrain, scientifique) et de protection civile (pompiers, démineurs, secouristes…), la gendarmerie nationale, douanes, aéroports, des agences gouvernementales (FBI, Home Office…), les ministères de l’Intérieur et de la Défense car certains équipements ont des applications mixtes, civiles et militaires. ».

Cette année les journalistes de Street presse se sont rendus sur place et ont fait un retour sur les technologies « les plus flippantes » qu’ils ont vues dans ce salon.
On vous invite à lire leur article.

- Voir aussi : EN CE MOMENT À PARIS : « MILIPOL », SALON MONDIAL DE LAPRESSION

Ci-dessous, on analyse tout ça.
(…)


Nouvelles technologies de surveillance et de répression des Etats, de la dystopie à la réalité
Milipol 2023

En 2023, les événements marquants du Milipol :

- Pour plus d’informations sur Milipol Paris 2023, téléchargez les Daily News du salon, sur : https://www.milipol.com/Milipol-Paris/Bilan-Milipol-Paris-2023
(c’est gratiné !)

-

La suite est à lire sur: ricochets.cc
Auteur: