Ouverture de l'institut Polen pour l'écologie à Istanbul

L’institut Polen vise à contribuer au renforcement du mouvement écologiste et à surmonter ses problèmes fondamentaux, tels que l’approche axée sur les cas particuliers, le localisme, la séparation de l’activisme et de l’académie ou le manque de stratégie et de programme. Polen veut produire des connaissances pour politiser les problème et alimenter les canaux d’organisation et d’action. Polen se propose d’agir sur un terrain qui embrasse le changement de système face aux idéologies et aux politiques qui ne remettent pas en cause le capitalisme.
La destruction écologique n’est pas seulement un multiplicateur des inégalités basées sur la classe, l’identité ou la nation. Cette destruction causée par la production capitaliste a atteint des dimensions qui menacent la vie sur terre elle même. Polen se donne comme devoir d’élever le niveau de conscience de cette multidimensionnalité de la destruction écologique et de développer les organisations de travailleureuses et de personnes opprimées en abordant également ces dimensions. Dans cette direction, il vise l’unité science-politique-organisation-action et cherche à dépasser les dichotomies traditionnelles (telles que science sociale – science naturelle, savoir – agir).

L’institut Polen pour l’écologie vise à diffuser les concepts et les cadres politiques nécessaires aux travailleureuses et aux opprimé-es pour produire leur propre programme écologique contre les concepts tels que le « green new deal », la transition juste, la justice climatique, qui sont mis en avant par les capitalistes afin de maintenir leur domination et de soutenir les masses opprimées et exploitées. En outre, l’Institut prévoit d’organiser des ateliers sur les concepts de base de la pensée marxiste, le matérialisme, l’impérialisme, etc. afin d’atteindre différents segments de la société. Le conseil consultatif de…

La suite est à lire sur: renverse.co
Auteur: