Paris et Nantes : fresques contre l’extrême droite


À l’initiative du collectif Black Lines, plusieurs fresques ont été peintes contre le fascisme ces derniers jours. Notamment à Nantes – où les artistes Antiproduct et Le Chant du Cygne ont réalisé des œuvres – ainsi qu’à Paris. D’autres créations murales suivront.


Si vous voulez vous joindre au mouvement, rien de plus simple : un mur blanc, un graff percutant en noir et blanc avec une touche de rouge si nécessaire. Le 6 juillet, veille du second tour des législatives, une grande fresque sera peinte dans la capitale.


Multiplions partout en France les expressions artistiques contre l’extrême droite.


La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: B