Paul Watson et Lamya Essemlali : “Savoir que les baleines sont encore en vie parce que nous sommes intervenus est un sentiment unique”

Sea Shepherd, « Une stratégie agressive non-violente »

LR&LP : Au commencement de Sea Shepherd, Paul Watson a voulu sauver les bébés phoques du commerce de fourrure. Des années plus tard, Lamya s’est rendue en Antarctique pour affronter les baleiniers japonais et a retrouvé ces mêmes phoques sur la banquise. Pouvez-vous nous raconter la genèse de Sea Shepherd et la façon dont l’ONG est devenue un mouvement international pour protéger les Océans ?

Paul Watson : J’étais le co-fondateur de Greenpeace et j’ai mené la campagne pour protéger les phoques de l’Est du Canada. En 1977, nous avons amené Brigitte Bardot sur la banquise pour alerter sur le sujet. Un marin était sur le point de tuer un phoque, j’ai donc attrapé son bras, saisi son arme et l’ai lancé au loin.

Greenpeace a pensé que c’était trop violent. Ils ont dit que j’avais volé et détruit le bien de quelqu’un. J’ai répondu que j’avais sauvé le bébé phoque et blessé personne. Ils ont rétorqué que je n’avais pas compris leur approche de rester témoins sans interférer. Et j’ai dit « hé bien, ce n’est pas mon approche ».

J’ai donc quitté Greenpeace pour fonder Sea Shepherd pour utiliser une stratégie que je considère agressive mais non-violente dont le but ultime est de protéger la vie. On ne blesse jamais personne, bien qu’on puisse parfois endommager des biens matériels.

Lamya Essemlali : J’ai rencontré Paul en Janvier 2005. Il donnait une conférence à Paris. Ce que j’ai beaucoup apprécié, ce que ce qu’il racontait n’était pas seulement à propos d’oiseaux et de philosophie écologique, mais surtout à propos d’action directe.

Et j’ai pensé « wow cet homme dit tout haut ce que je ressentais tout bas depuis si longtemps ». Et il le fait, il transforme les choses que je croyais impossibles en possibilités. C’était vraiment très inspirant. Je suis donc allé le voir pour savoir comment rejoindre son…

La suite est à lire sur: lareleveetlapeste.fr
Auteur: Laurie Debove