Pensée révolutionnaire


Assata Shakur, activiste et militante du Black Panther Party et de la Black Liberation Army


«Personne au monde, personne dans l’histoire n’a jamais obtenu sa liberté en faisant appel au sens moral de ceux qui l’oppriment».


«Comment osent-ils nous appeler “terroristes” alors que nous étions ceux qu’on terrorisait ? La terreur faisait constamment partie de ma vie… Nous vivions sous la terreur policière».


«Ils nous appellent “délinquants”, pourtant, pour la plupart d’entre nous, chaque fois que nous allons chercher notre salaire, on nous vole. Chaque fois que nous entrons dans un magasin de notre quartier, on nous braque. Et chaque fois que nous payons notre loyer, le propriétaire nous enfonce un flingue dans les côtes».


«J’ai déclaré la guerre aux riches qui prospèrent sur notre misère, aux politiciens qui nous mentent le sourire aux lèvres et à tous les robots sans esprit et sans cœur qui les protègent, eux et leur propriété. Je suis une révolutionnaire noire, et en tant que telle, je suis victime de toute la rage, la haine et la calomnie dont l’Amérique est capable».


«Les gens ne vous soutiendront que si vous répondez aux problèmes qui les préoccupent, que si vous y contribuez dans un sens positif. La première chose que l’ennemi tente de faire est d’isoler les révolutionnaires des masses, de nous caricaturer en monstres horribles et hideux, pour amener les nôtres à nous détester».


«La paix est un don précieux. Un sommeil paisible, un esprit et une âme en paix sont autant de luxes que peu de révoltés peuvent s’offrir».

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: B