[Podcast] Casa Encantada : contexte du mouvement des squats et de la lutte pour la terre et les espaces de vie à Belo Horizonte

Trois personnes du squat Kasa Invisível se penchent sur les contextes du mouvement des squats et de la lutte pour la terre et les espaces de vie à Belo Horizonte.
Enregistrement capté au quartier des Lentillères le 10 avril 2024.

Illustration : Un squat a Belo Horizonte

Présentation de « Casa Encantada »

Discussion au quartier libre des Lentillères
10 avril 2024

Voir plus bas pour le power point de la conférence

Le livre « Casa Encantada » (« Maison enchantée »)

« Portrait de la lutte pour le logement à Belo Horizonte (Brésil) pendant la pandémie » présente des illustrations, des photographies et des entretiens avec des squatters de Belo Horizonte en 2022 et 2023. Deux squatters brésilien.nes documentent près de 20 maisons abandonnées dans le centre de l’état de Minas Gerais qui ont été transformées en espaces sociaux et culturels pour les personnes sans-abri et particulièrement vulnérables pendant la pandémie.

Au cours de la discussion, les trois personnes du squat Kasa Invisível se pencheront sur les contextes du mouvement des squats et de la lutte pour la terre et les espaces de vie à Belo Horizonte. La ville abrite au moins 100 000 personnes vivant dans des bâtiments, des maisons ou des territoires squattés et est le théâtre de l’un des plus grands conflits fonciers d’Amérique latine. La discussion vise à favoriser les connexions et la solidarité internationales.


« Casa Encantada » – Book and Discussion :

The book « Casa Encantada (Enchanted House) – Portrait of the struggle for housing in Belo Horizonte during the pandemic » presents illustrations, photographs, and interviews with squatters from Belo Horizonte in 2022 and 2023. Two Brazilian organizers and squatters document nearly 20 abandoned houses in the center of the state of Minas Gerais that have been transformed into social and cultural spaces for people who were homeless and particularly vulnerable during the…

La suite est à lire sur: dijoncter.info
Auteur: