Pollution de l’air et montée des eaux : l’Indonésie construit une nouvelle capitale

Jakarta, actuelle capitale de l’Indonésie, a fait face à des pics de pollution sans précédent durant le mois d’août, devenant ainsi la ville la plus polluée au monde pendant plusieurs jours consécutifs. Cette pollution atmosphérique est en grande partie causée par le trafic et par la présence de 10 centrales à charbon dans les 100 kilomètres aux alentours de Jakarta.

Conscient de cette situation, le gouvernement ne semble pourtant pas prêt à apporter des solutions à ce problème sanitaire, la plupart ayant des intérêts personnels dans l’industrie minière. De plus, la Haute Autorité indonésienne des services financiers (OJK) a choisi de classer la construction de nouvelles centrales thermiques à charbon comme « activité verte » dans sa taxonomie des activités économiques.

Jakarta. Source : Pexels

Une pollution atmosphérique de plus en plus invivable

De manière générale et depuis plusieurs années, la ville de Jakarta occupe les places les plus hautes du classement des villes les plus polluées au monde et, mi-août, la situation était telle qu’elle s’est retrouvée à la tête du classement des grandes villes polluées selon la qualité de l’air de l’entreprise IQAir, en enregistrant pendant plus d’une semaine une concentration de particules fines (PM2.5) supérieure à des villes très polluées comme Doha ou Lahore.

Le gouvernement met la pollution atmosphérique sur le dos de la circulation automobile d’une part, estimant que les émissions des véhicules circulant dans la capitale comptent pour 44% des émissions globales, et de la météo d’autre part car la pollution atmosphérique s’aggrave lors de la saison sèche qui a par ailleurs duré plus longtemps que d’habitude cette année. Le 21 août, le gouvernement a d’ailleurs pris une mesure d’obligation de télétravail pour les fonctionnaires pendant 2 mois afin de remédier à la pollution de l’air pour le sommet de l’ASEAN qui…

La suite est à lire sur: mrmondialisation.org
Auteur: Victoria Berni