Propagande de guerre israélienne : encore un mensonge


Cynisme ? Incompétence ? Sentiment d’impunité ? Sans doute un peu tout en même temps.


Alors que le massacre commis contre le peuple de Gaza s’intensifie et que le gouvernement israélien annonce la phase finale du nettoyage ethnique en attaquant la ville de Rafah, au sud du territoire, où se sont réfugiés 1,5 millions de civils qui fuyaient la destruction totale du reste de la bande de Gaza, le compte officiel d’Israël sur les réseaux sociaux a publié un petit clip qui prétend que sa «guerre est contre le Hamas, pas contre la population de Gaza».

En anglais, et images à l’appui, cette vidéo annonce que «11.000 camions – 140.000 tonnes de nourriture – 17.000 tonnes de matériel médical – 23.000 tonnes de tentes et équipements d’abris» auraient été acheminés à Gaza, et qu’Israël «continuera de faciliter le transfert de l’aide humanitaire vitale». Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Un mensonge absolu : les camions de nourriture ont été bloqués pendant des semaines, l’eau courante coupée, et des responsables israéliens assument vouloir affamer ce territoire assiégé ! Des enfants ont dû être amputés sans anesthésie dans les hôpitaux car les produits médicaux étaient bloqués par l’armée israélienne, d’autres sont morts dans des couveuses. Des fanatiques israéliens organisent même des manifestations à la frontière de Gaza pour bloquer les rares camions qui passent. Rarement un conflit armé aura assumé avec autant de violence s’en prendre à des civils.

Encore plus indigne, les images utilisées pour ce clip “humanitaire” ne viennent même pas de Gaza. Le journaliste Shayan Sardarizadeh de la BBC, chargé du fact checking, révèle que les tentes et des abris montrés dans la vidéo ont en réalité été filmé en mars 2022, et montrent des tentes en Moldavie pour les réfugiés ukrainiens ! Il s’agit d’aide humanitaire pour un autre conflit, sans aucun lien avec Israël.

Le…

La suite est à lire sur: contre-attaque.net
Auteur: B